19 juillet 2011

Honneur à nos soldats morts au combat

es honneurs donnés ce jour par la République à nos soldats morts au combat ont été à la hauteur de la reconnaissance attendue de la Nation par la communauté militaire envers leur sacrifice. Les médias ont aussi transmis avec dignité la cérémonie aux Invalides. Le président de la République a eu des paroles justes. Ces soldats ne sont pas morts pour rien. Ils sont morts pour la France et ils avaient choisi de la servir avec honneur. Les regrets sur leurs morts n’ont donc aucun sens. En revanche, ne pas oublier ces soldats morts au... [Lire la suite]
Posté par DR2007 à 21:39 - - Permalien [#]

15 juillet 2011

Une ex-juge rouge, candidate notamment à la fonction de chef des armées

  Nous avons vu lors de ce 14 juillet 2011, un magnifique défilé, original, mettant en valeur les soldats professionnels de la République. Les chants virils de nos soldats, une première, résonnaient sur les champs Elysées, la musique s’estompant naturellement. Le président de la République avait trouvé enfin les mots justes pour l’engagement de nos soldats. Emu par la visite à nos blessés, il faut reconnaître que le chef des armées était au rendez-vous. Et qu’avons-nous entendu d’une candidate au poste de chef des armées ?... [Lire la suite]
Posté par DR2007 à 22:02 - - Permalien [#]
13 juillet 2011

Les médias, cela suffit !

  Arrêtez messieurs les journalistes de mettre en doute la stratégie militaire de la France en Afghanistan. La guerre, cela fait des morts. Donc valorisez leur sacrifice librement consenti. Arrêtez de douter et de diffuser le doute sous une apparente impartialité de l’information. Qu’est-ce qu’un lourd tribut comme l’attentat d’aujourd'hui ? 17 morts en Afghanistan en 2011… et 4000 morts sur les routes par an. Arrêtez de rentrer dans le jeu des Talibans. Respectez l’engagement de nos soldats au lieu de rechercher la... [Lire la suite]
Posté par DR2007 à 21:13 - - Permalien [#]
10 juillet 2011

Professionnellement justifié ?

  Nos deux héros journalistes sont revenus. Retenons leur arrogance et ce qui ressemble bien au syndrome de Stockholm. Ils auraient presque passé des vacances, « Cela était parfois difficile mais nous avons été bien traités »… L’un de ces journalistes, Stéphane Taponière, a pour premières paroles leur sens des responsabilités et le rejet des déclarations sur les conditions de leur enlèvement. Non, ils n’auraient pas été irresponsables. Pourtant, oui leur prise en otages a été coûteuse et elle aurait pu l’être bien... [Lire la suite]
Posté par DR2007 à 22:15 - Permalien [#]