En cette journée de décembre, témoignons de notre soutien du général (2S) Philippe Schmitt et de sa famille soumis à la vue du meurtrier de leur fille Anne-Lorraine.

Sur un autre sujet qui paraît bien léger par rapport au précédent, regardons ces policiers défilant contre la lourde punition infligée à leurs collègues qui ont failli pourtant envoyer un innocent en prison. La fusion « gendarmerie policiers » au ministère de l’intérieur a donc eu des effets si nous devions le prendre avec humour. La précédente manifestation, sous un gouvernement de gauche, avait été celle des gendarmes avec armes et bagages, sous un gouvernement de gauche et sans sanctions mais il s‘agissait de condition militaire.

La proposition de loi relative à la pénalisation des atteintes aux emblèmes de la Nation a enfin été déposée le 7 décembre 2010. Il était temps. Il n’y a plus qu’à la voter (Outrage_au_drapeau).

Enfin notons que nous avons un nouveau ministre de la défense qui a déjà décidé, semble-t-il,   de bouger un régiment de légionnaires de Djibouti aux Emirats Arabes Unis, doublant donc les effectifs initialement prévus (?) La lettre du chef de corps sur le site d’adefdromil (http://adefdromil.org ) montre le choc que cette annonce brutale a causé. Espérons que cette décision plutôt rapide et inattendue l’ait été à juste titre. Étonnons-nous du manque de réaction de tous, un silence … assourdissant pour une nouvelle qui ne paraît pas fausse. Mais qui aurait osé déplacer mille personnes et leurs familles en France de cette manière là ?

En même temps, pour la première fois depuis 1945, une unité de combat allemande s’installe en France. Le 291e  bataillon de chasseurs d’Illkirch-Graffenstaden, unité de l’armée de terre allemande, se met en place progressivement depuis avril dernier conformément à son annonce le 7 février 2009 par le Président Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande. Il était accueilli officiellement le 10 décembre à l’occasion de la cérémonie de remise de drapeau à Strasbourg.