Nous avions soutenu cet été le général de division Desportes, aujourd'hui dans la vie civile à la société Panhard. Il avait été sanctionné pour un écrit dans Le Monde sur la stratégie américaine en Afghanistan.

Dans le Monde du 29 septembre, c’est désormais le général de corps d’armée Claude Vicaire qui s’exprime avec une dureté sans commune mesure avec les propos bien soft du GDI Desportes, sur l’armée américaine avec un article « Les Etats-Unis gagnent les guerres, mais peuvent-ils gagner la paix ? » (Article_du_GCA_Vicaire).

A la date d’aujourd'hui aucune sanction n’est annoncée mais on ne sait si ce général est toujours d’active, s’il est gendarme (vraisemblable vu les arguments) ou « terrien », une ambigüité bien gênante pour valider la qualité de l’intervenant. Par leur histoire et leur culture, notamment celle des armes, les armées américaines ne pourraient pas gagner la guerre en raison de leur éloignement des peuples locaux au milieu desquels ils se battent.

La conclusion sur les conséquences du comportement des armées américaines pour l’armée française est expédiée en quelques lignes et surprend. A son contact, le soldat français pourrait se montrer aussi brutal que le soldat américain.

Nous avons quand même le sentiment que cette attaque anti-américaine est bien injuste et disproportionnée. Pourquoi ce texte et dans quel objectif ?