Effondrement du mythe rassembleur et symbolique du football français mais heureusement un bel exemple de l’athlétisme français, école de l’engagement personnel et du travail, non de l’argent, avec une jeunesse ardente qui gagne et qui fait honneur à la France.

Dommage que cela soit pendant que les Français soient en vacances pour apprécier ce moment !

Flou des référentiels : le président Sarkozy déclare vouloir faire « la guerre » aux mafieux sur le territoire national mais engage 4000 hommes en Afghanistan, conflit où le mot « guerre » est refusé. Il est vrai que les mafieux et autres voyous n’hésitent plus à faire le coup de feu contre les forces de l’ordre mais que faisons-nous en Afghanistan ? Une action de police ? Et en même temps le président de la république aborde la déchéance de la nationalité française pour ceux qui, d’origine étrangère, n’en s’en montreraient pas dignes. Comme le rappelle Le Monde, justement ce type de mesures s’est pris en temps de guerre.

Flou de la citoyenneté où des appels à manifester pour la libération du  soldat franco-israélien Shalit ont été lancés en juin et auxquels il faut s’attendre pour son anniversaire le 28 août prochain. N’est-il pas temps d’interdire la double nationalité ? Si le soldat Shalit a servi un autre pays sous les armes, peut-il rester français et être la cause de l’expression d’un soutien public français, hormis pour une raison humanitaire ?