01 février 2009

Les armées et la franc-maçonnerie

Un dossier très intéressant (téléchargeable sur le site du Point, rubrique défense) a été publié par le Point le 22 janvier 2009. Nous y apprenons beaucoup de choses. Nous distinguons par exemple cette étrange similitude entre le rituel maçonnique et le rituel militaire. Beaucoup de grands chefs militaires de l’empire ont été maçons, apparemment un peu moins après.

Dans tous les cas, il est vrai que cette franc-maçonnerie de plus en plus présente dans cette période de doute intéresse toujours. Qui sont-ils, que font-ils, ont-ils cette hiérarchie parallèle supplantant la hiérarchie militaire ? Le mythe existe. Sans doute comme tout groupe social, cette franc-maçonnerie militaire est influente mais l’est-elle contre les institutions ? La lecture de ce dossier montre qu’au contraire servir la France n’est pas réservé qu’à une catégorie de la nation. Le ciment est le sens de l’intérêt général et bien sûr du service des institutions et de la République. Cela est sans aucun doute rassurant.

A la lecture de ce dossier, on s’aperçoit aussi que l’intérêt du militaire pour la franc-maçonnerie est avant tout de sortir de son milieu militaire et donc de réfléchir à d’autres sujets, dans la recherche d’une vérité peut-être mais sûrement d’abord d’ouverture sur les questions philosophiques et de société. Après tout, il y a désormais des cours de philosophie à saint-Cyr Coëtquidan. Un premier pas pour aller plus loin ?

Posté par DR2007 à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les armées et la franc-maçonnerie

Nouveau commentaire