20 août 2008

Afghanistan : de la faiblesse psychologique de la nation

Le président de la République s’est rendu à Kaboul et a assumé ses responsabilités. Il a réaffirmé le combat contre le terrorisme, oubliant sans doute que ce n’est qu’un mode d’action et qu’une de ses principales causes du terrorisme est idéologique, l’islamisme radical. Finalement la meilleure réponse aurait peut-être été d’envoyer un bataillon de plus (1000 hommes) mais l’armée de terre n’aurait sans doute plus les moyens de répondre à ce type de réaction Remarquons un nouveau changement. Ses conseillers en communication ont... [Lire la suite]
Posté par DR2007 à 22:09 - - Permalien [#]