Bravo Nicolas Sarkozy !

Enfin ! Les anciens soldats indigènes de la France font l’objet de la reconnaissance nationale.

Magnifique aussi volte-face du président de la République à qui les Algériens demandaient, sinon exigeaient, des « excuses », insultaient la France depuis des mois, affichant même pour certains un antisémitisme nauséabond. 

Pourtant, n’oublions pas que nous avons accepté sur notre territoire depuis la fin de la guerre d’Algérie beaucoup de ces Algériens qui, pourtant, ne voulaient pas être français. En revanche, ceux qui s’étaient battus pour la France étaient mis dans des camps et méprisés. Certes ils avaient la vie sauve et n’étaient pas massacrés en Algérie comme des dizaines de milliers d’autres.

N’oublions pas non plus ces officiers français qui, malgré les ordres gouvernementaux, ont sauvé leurs harkis et ceux qui sont battus jusqu’à aujourd'hui pour que la reconnaissance leur soit donnée.