Le ministre de la défense est passé sur France 2 dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » le samedi 3 novembre.

Décontracté, sans complexe, au demeurant sympathique, s’exprimant clairement sur les sujets politiques il ne fait pas vraiment ministère de la défense. Il a quand même évoqué la qualité de nos soldats. Ce fut bref sur l’ensemble du temps qui lui a été consacré. Ses chevaux, hobby tout à fait honorable, ont eu droit à un temps au moins aussi long.

Quant au Rafale et aux propos passés du ministre sur ce sujet, la mise au point sur l’échec de l’Etat dans la vente au Maroc de cet avion a montré la gravité de la situation. Hervé Morin a cependant rejeté la faute sur la DGA et l’état-major des armées. Sont-ils vraiment les seuls responsables ? A voir.  En revanche, vendre des armes, source d’emplois en France a été affirmé comme un but légitime. Son argumentation a été claire et pertinente pour ceux qui sont un peu au courant des relations internationales. Ce n’était pas le cas de la majorité des invités de cette émission dont le moralisme - pour reprendre une remarque d’Eric Semmour, journaliste au Figaro - sinon la naïveté, est bien inquiétante.

Pour conclure, était-ce la bonne émission pour un ministre de la défense. N’y aurait-il pas d’autres émissions à un autre horaire plus accessible et surtout permettant un débat sur le fond des dossiers ?